La Vallée de la Gervanne

Porte d'entrée du Parc Naturel Régional du Vercors

A ne pas manquer :
Le Plateau d'Ambel
Espace naturel sensible départemental, site remarquable par la beauté de ses paysages façonnés par l'homme, le plateau d'Ambel est depuis toujours une zone de transition entre forêt et prairie d'altitude, entre Alpes du nord et du sud. Le Plateau d'Ambel abrite la plupart des espèces subalpines comme le chamois, la marmotte, la gélinotte, le faucon pèlerin. Ambel est considéré comme une des places de brame du cerf les plus importantes, avec plus de trente mâles régulièrement présents.
Les Gorges d'Omblèze
L’ombrage, la fraîcheur, la luxuriance du site d’Omblèze, classé patrimoine national, offrent un contraste étonnant avec le bas de la vallée. Depuis le Moulin de la Pipe jusqu’au village d’Omblèze, les gorges séduisent par leur caractère minéral. Dans l’atmosphère ombragée, les mousses prospèrent aux abords de la petite et de la grande Pissoire. Elles se pétrifient lentement sous l’action de l’eau formant ainsi le tuf. Au départ des gorges la randonnée du canyon du Gueulard offre un dépaysement total.
La chute de la Druise
A la sortie des gorges, la Gervanne s’offre un saut de 72m de hauteur : la chute de la Druise, une des plus belles chutes du Vercors.
Accessible par un petit sentier pentu et pierreux sur la route du village d’Ansage, cette cascade vous offrira, au terme d’une petite balade sportive, un petit havre de fraîcheur. (20 min de descente, 40 min retour).
Les villages perchés
Cobonne, Gigors-et-Lozeron, Beaufort-sur-Gervanne, Suze-sur-Crest et Montclar-sur-Gervanne vous offrent l’occasion de flâner au hasard des rues et ruelles qui composent ces villages perchés. Passages voûtés, églises et chapelles romanes, enceintes et vestiges de fortifications sont autant de témoins d’une longue histoire et d’une intense vie rurale.
Les orchidées de la Gervanne/Sye
Entre Mars et Juin, vous pourrez partir à la recherche de très belles espèces d’orchidées. Attention, elles sont toutes protégées !
Sur la centaine d’espèces identifiées en France, une soixantaine se rencontre dans la Drôme et tout particulièrement dans la vallée de la Gervanne. Entre fin avril et fin juin le promeneur attentif pourra admirer ces merveilles végétales !